le jour ou les ténébres recouvrirent la terre .

pour les archéologues , les cendres volcaniques qui ont entiérement submergé pompéi constituent une sorte de manne , un procédé de conservation miracle . au cours des derniéres phases de l' éruption , elles ont recouvert de nombreuses victimes avant de se solidifier et de conserver l' empreinte des corps , meme aprés leur désintégration . grace a ces moules - les premiers ont été découverts dans les années 1860 - des savants ont pu réaliser quantité de moulages étrangement vivants des malheureux habitants de pompéi . aussi , quand les fouilles conduites en 1991 ont révélé la présence d' une couche de cendres , les spécialistes ont ils tout de suite envisagé la présence de nouvelles empreintes humaines . et leur attente ne fut pas décue .

Marie Boussard .

 

 

fotolia_53944293