fotolia_90680217

fotolia_127952705    la philosophie a pris le visage que nous lui connaissons en réponse a un phénoméne étonnant : socrate , l' homme le plus sage de gréce , ayant abandonné toute recherche d' un profit personnel comme toute aspiration égocentrique , soucieux du seul bien de ses concitoyens , a été jugé et condamné a la peine capitale . l' effort pour découvrir un savoir libre , de meme que l' effort pour étre un homme juste , ont été estimés criminels . le souci de la vérité a été percu comme une menace dont il est préférable de se passer , une remise en question de la religion commune , qu' il importe au contraire de suivre sans discuter . lire les dialogues de platon comme l' apologie de socrate , criton ou phédon , c' est étre confronté a la violence que subissent ceux qui cherchent a soutenir la vérité .

 

Fabrice Midal .