Ciel, Cerfs-Volants, Liberté, Vent

 

 

 

Le fonctionnement analogique.

 

 

 

Lorsque les archontes entreprennent de créer l' homme, ils disent : " créons un homme qui soit a l' image de dieu !" Le terme est emprunté au vocabulaire biblique mais ne permet pas pour autant de définir la place de l' image dans la tripartition. Pour découvrir sa place, il faut d' abord le lire en fonction de la définition qui en est donnée dés le début de l' étude : " l' esprit invisible pensa sa propre image en la voyant dans l' eau de lumiére pure qui l' entoure." L' image est donc une image intelligible de la pensée du dieu inconnaissable, définition confirmée par la suite lorsqu' il est précisé que Barbelo, qui n' est autre que cette pensée divine manifestée, est " image de l' invisible " et que les éons qui la composent et sont partie intégrante d' elle meme sont également des " images " de la pensée de l' esprit. Est ce a dire que le projet des archontes de créer un homme a l' image de dieu, c' est a dire a l' image de l' homme intelligible qui s' est manifesté a eux dans les eaux, se réalisera réellement, et qu' ils auront réellement accés a la connaissance du monde intelligible ? La réponse est négative car, lorsqu' ils tenteront de réaliser leur projet, il sera précisé que ce qu' ils voient dans les eaux et reproduisent dans leur créature n' est pas l' image meme de l' homme intelligible, mais seulement " la figure de l' image " de celui ci. Aussi leur oeuvre sera t elle réalisée " d' aprés l' image qu' ils ont vue " mais seulement " comme une imitation de l' homme parfait."

 

Barc.