Lotus, Water Lily, Anémone DahliaPélican, Coucher De Soleil, Nuages

 

 

 

La philosophie.

 

 

 

Aussi Pythagore a t il, dans la légende, comme un faux air de magicien et de prophéte, et les auteurs s' accordent a nous dire que lui et ses disciples se sont occupés avec prédilection de la mantique. Un certain Andron d' éphése, recueillit, dés le quatriéme siécle avant notre ére, les prophéties de Pythagore. Plus tard le néo - pythagorisme ne fit que développer en ce sens la réputation du maitre passé a l' état de figure mystique. Lucien attribue a Pythagore, avec la connaissance des mathématiques, l' art des thaumaturges et des sorciers ; enfin, il le donne pour un " devin parfait." Il n' est pas étonnant qu' il se soit formé toute une classe de devins, d' ailleurs assez mal famés, qui prenaient le nom de pythagoristes. L' école de Pythagore a eu dans la mantique une foi inébranlable ; l' autorité du maitre avait pour garantie celle des oracles, et que l' ascétisme pythagoricien se nourrissait d' une sorte de révélation perpétuelle, a laquelle les organes corporels, purifiés par l' abstinence, ouvraient un passage facile. Mais l' école de Pythagore n' a aucune théorie scientifique de la divination. Elle est, avant tout, un institut religieux qui prend son mot d' ordre dans le sanctuaire le plus révéré de la mantique sacerdotale, a Delphes ou Pytho, dont Pythagore est l' organe.

 

Leclercq.