La vision rationnelle s' oriente du passé vers l' avenir et ne peut étre orientée dans le sens inverse, qui donnerait pour Origine a l' événement une cause encore a venir. Le savant n' a pas le droit de baser son raisonnement sur l' éventualité d' une finalité quelconque. Il ne doit pas chercher a savoir pourquoi les choses sont ce qu' elles sont mais établir comment elles le sont devenues. Ce refus de la finalité entraine naturellement une position d' indifférence a toutes les conséquences de la recherche elle meme. C' était, il y a quelques années déja, la thése du désinteressement de la science. Cela peut aller jusqu' a la réponse : " Le savant n' a pas a se préoccuper des applications que les politiciens tireront de ses découvertes. Il ne travaille pas dans un but utilitaire, mais par simple amour de la recherche." Cette position, de meme, est celle de l' historien, qui se garde de supposer une finalité dans les événements qu' il observe et décrit. Car l' historien, comme le chimiste ou l' astrophysicien, procéde de la cause vers l' effet et ne concoit pas qu' un autre cheminement soit possible.

C.P.