Certains croyants ne savent, ou ne désirent pas apposer d'étiquette à leur spiritualité, et préfère se dire païens, ou parfois agnostiques, sans tradition particulière. Beaucoup de ces gens ressentent simplement une attirance, un amour ou un appel fort de la Terre, de la Nature, sans forcément avoir de panthéon et de dieux à honorer. 


Pour de nombreux païens, la Nature est un mystère, un lieu sacré, sauvage, soumise à ses propres lois. C’est un sanctuaire où l’on va pour se retrouver, se ressourcer, prier, méditer...

Le paganisme de la Terre (ou l'éco-paganisme), est un courant spirituel qui n'appartient à aucune tradition païenne, et qui répond à ce sentiment d'appartenance à la Terre, sans pour autant suivre de règles ou honorer de dieux particuliers. Il s’attache à faire le lien entre les sciences de la nature, et une philosophie/spiritualité panthéiste. Elle s’adresse aussi bien aux païens convaincus qu’aux personnes éclectiques, agnostiques et athées.

Le paganisme de la Terre peut être vécu par toute personne se sentant responsable de la protection de notre planète, et ayant conscient du caractère sacré de la Nature et de la Vie en général. Il peut conduire à des actions politiques de militantisme écologiste, par des actions citoyennes, à l'étude de l'écologie et des sciences de l'environnement en général, à l'expérimentation de la vie en pleine nature, à l'exploration d'un art de vivre simple et respectueux de l'environnement, au travail de la terre, à la contemplation, au naturalisme...

Le paganisme de la Terre  est une spiritualité panthéiste qui se réclame des Religions de la Terre. Il reconnait dans ses principes la croyance en une Mère créatrice de la Nature et de la Vie, et s'attache à explorer les moyens de reconnecter l'Humain à la Nature en s’inspirant des traditions et des coutumes anciennes et primitives, mais aussi des connaissances scientifiques modernes en Ecologie.

« Le Paganisme naturaliste (ou paganisme de la Terre) nous permet de célébrer et de renouveler notre relation avec la nature et nous-mêmes ainsi qu’avec nos proches, de créer et de profiter d’expériences sensorielles pour donner du sens et inspirer le changement dans nos vies.  »


Le paganisme de la Terre se reconnaît dans les valeurs suivantes : 


  • La reconnaissance du caractère sacré et divin de la Nature
  • La reconnaissance des droits de l'Homme et de la Terre
  • Le respect et l'égalité  de chaque être vivant (Humain et non Humain)
  • La célébration de toute Vie
  •  La tolérance religieuse et la liberté de croyance
  • La défense de l'environnement 

T.S.