Quel génie peut chanter dignement un si noble sujet, de si grandes découvertes ? Quelle voix assez éloquente pour célébrer les louanges de ce sage dont l' esprit créateur nous a transmis de si riches présents ? Cette tache est sans doute au - dessus des efforts d' un mortel. Car, s' il faut en parler d' une facon qui réponde a la grandeur de ses ouvrages, ce fut sans doute un dieu : oui, Memmius, un dieu seul a pu trouver le premier cet admirable plan de conduite auquel on donne aujourd' hui le nom de Sagesse, et, par cet Art vraiment divin, faire succéder dans la vie humaine le calme et la Lumiére a l' orage et aux Ténébres.