17 janvier 2018

Les Upanishads.

      Ce long printemps périclita graduellement en un automne sévére qui vint assécher la plupart des essences jusqu' a flétrir les efflorescences des plantes - méres. Seules, dans quelques recoins ombragés, parfois dans une poignée d' humus blottie contre la rocaille, de jeunes pousses résistérent, économisant leur séve et leur parfum pour l' avénement d' un autre printemps. Ce printemps arriva lorsque de nouveaux jardiniers arrosérent les jeunes pousses éparses, les sortant de leur isolement pour les transplanter... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 janvier 2018

Métaphysique Hindoue.

    En refusant de mettre en oeuvre, sous toutes ses formes le " Connais toi toi meme " cher a Socrate, notre civilisation extravertie s' est orientée fatalement vers une culture guerriére d' agression et de domination plutot que d' Amour et de partage. C' est en se projetant hors de lui meme - un " Lui meme " qu' il s' est rarement donné la peine d' approfondir - qu' au cours de tant de siécles l' homme a gaspillé l' humanité réelle qui sommeille en lui depuis son origine, au prix d' aboutir a notre époque tumultueuse,... [Lire la suite]
17 janvier 2018

Les Upanishads.

    Tout Destin connait des élévations et des chutes, des rayonnements et des assombrissements, des consécrations et des humiliations. Des Zéniths et des Nadirs. Tout Destin traverse des saisons contradictoires, au point que l' ame peut vivre pendant toute une vie une saison en enfer, pour renaitre, soudainement, dans la Lumiére de l' été.   Les Traditions, elles aussi ont leurs printemps et leurs étés. Elles connaissent également des automnes et des hivers. Si au cours de leur été la flamme intérieure courtise... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane à 04:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 janvier 2018

Métaphysique Hindoue.

    De tout temps, l' étre humain s' est interrogé sur le sens de la vie et la nature cachée des choses du monde manifesté et de son origine. Bien souvent, il s' est précipité vers la découverte d' autres mondes, d' autres sociétés que celle a laquelle il appartenait momentanément, et aujourd' hui le bilan est bien lourd de conséquences négatives.   Si tout au long de son histoire agitée et trop souvent dévastatrice, l' étre humain s' était arrété plus qu' il ne l' a fait, pour comptabiliser ces moments rares ou... [Lire la suite]
16 janvier 2018

Les Upanishads.

    L' Inde apparait aujourd' hui comme une des derniéres grandes Traditions homogénes de la planéte. Sa quéte de l' Absolu n' a cessé de braver le temps pendant plusieurs millénaires, s' imposant dans tous les aspects de sa culture polymorphe. Une Tradition se faconne, se construit et perdure par la vision, l' authenticité et la force de sa foi, la liberté de l' ame d' une succession d' individus qui se tiennent dans la Lumiére, en marge du temps, et dont l' exemple inspire une intense ferveur en ceux qui les entourent.... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2018

Les Upanishads.

          Pour les Antiques mytiques de l' Inde, le monde manifesté, de l' Infiniment grand a l' Infiniment petit, apparaissait comme un perpétuel tourbillon, et le but supréme de l' ame humaine était de réaliser son identité avec le centre de ce tourbillon, centre qui s' engouffre au - dela de tous les mystéres et dont le déploiement traverse toutes les ramifications du monde phénoménal, imprégnant celui ci de cette seule et unique séve Lumineuse qui, sans interruption, coule de l' origine a son... [Lire la suite]

15 janvier 2018

Métaphysique Hindoue.

    Dans cette perception intérieure du monde, l' Esprit et la Matiére ne sont nulle part dissociés, ils sont indissolublement unis en une réalité en perpétuelle transformation. Dés que l' Univers est percu comme co - extensif a la conscience de celui qui l' appréhende, l' observateur et l' observé se retrouvent en phase dans un systéme symbiotique privilégié ou la réalité de l' Un est toujours directement proportionnelle a la réalité de l' autre. Dans cet état seulement, l' inspiration visionnaire propre aux Sages... [Lire la suite]
15 janvier 2018

Métaphysique Hindoue.

      C' est dans l' intériorité de leur ame visionnaire que les Anciens Rishis de l' Inde eurent l' intuition d' un Univers entier, non différencié, en lequel l' Infiniment Grand et l' Infiniment Petit participent en symbiose au grand dessein évolutif de l' Univers en devenir.   Par cette maniére subtile de pénétrer dans tout ce qui vit en lui et en dehors de lui, l' homme peut accéder a une perception et un entendement plus intuitifs, plus globaux et donc plus cohérents de l' Univers et de lui meme. Ce... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2018

Les Upanishads.

        La spiritualité de l' Inde est immense et insondable. Ses sources se perdent au fond des ages, bien avant l' avénement de l' écriture, bien avant les grands courants religieux collectifs. Son origine repose sur les intuitions extraordinaires de quelques mystiques visionnaires et éclairés, dont les Révélations dévoilent le sens des grandes énigmes de tous les temps. Pour bon nombre d' Occidentaux, cette spiritualité est souvent comparable a un gigantesque tourbillon, tumultueux et insaisissable. Un... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2018

Religion De La Féminité.

        La divinité primitive en Arabie.     La femme - Esprit, chez les Anciens Arabes, c' est l' Almée, en Arabe, Almet, d' Alam ( savoir ).   L' Almée, c' est " Celle qui sait." Elle représente l' ame, c' est a dire la vie, que l' on appellera plus tard, Alma, et dans certaines langues l' homme parlera encore a la femme en l' appelant Alma Mia, mon ame.   Nous trouvons aussi la femme appelée Almageste ( la trés grande ), mot dérivé du premier et dont on fera en Grec Mégisté au... [Lire la suite]