08 octobre 2017

Religion Dans L' Antiquité.

      La philosophie.       C' est l' esprit de Xénophane, bien plus que l' influence de Pythagore, qui développait chez les comiques siciliens du temps le gout des parodies mythologiques. Quant aux devins, l' Iambe d' Aristoxéne de Sélinunte les avait déja frappés depuis longtemps. Il se formait ainsi a cette époque, dans un cercle restreint d' esprits éclairés, un courant d' idées contraire a la théorie de la divination. Si les saillies des comiques pouvaient n' atteindre que les devins de... [Lire la suite]

29 juillet 2017

Religion Dans L' Antiquité.

      La philosophie.       Aussi Pythagore a t il, dans la légende, comme un faux air de magicien et de prophéte, et les auteurs s' accordent a nous dire que lui et ses disciples se sont occupés avec prédilection de la mantique. Un certain Andron d' éphése, recueillit, dés le quatriéme siécle avant notre ére, les prophéties de Pythagore. Plus tard le néo - pythagorisme ne fit que développer en ce sens la réputation du maitre passé a l' état de figure mystique. Lucien attribue a Pythagore, avec... [Lire la suite]
06 mai 2017

Religion Dans L' Antiquité.

    sans doute , le probléme ne se posait pas toujours ainsi dans toute sa rigueur. on cherchait rarement a s' élever jusqu' a la connaissance absolue de l' avenir en soi , et les devins des anciens ages n' abordaient pas volontiers ce terrain. on demandait , le plus souvent , ce qu' il fallait faire pour conformer ses actes a la volonté actuelle des dieux. de cette facon , l' homme entrait spontanément dans les desseins de la providence et ne posait pas sa volonté , comme une force rivale , en face de l' immuable... [Lire la suite]