11 octobre 2017

Mystique.

    L' herméneutique comporte ainsi une perception propre de la temporalité, laquelle s' exprime dans une périodisation de l' histoire : au temps de la mission des prophétes, succéde le temps de l' initiation spirituelle. La meme, la prophétologie shiite recroise les aspirations du mouvement joachimite en Occident et son annonciation du régne de l' esprit. Mais cette périodisation est en fait d' ores et déja de la métahistoire, car sa dimension essentiellement eschatologique brise l' histoire.De meme que l'... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane à 04:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 octobre 2017

Essai Sur L' Amour.

                    Nous pressentirons que cette faculté d' hyper - sexualité appelée Amour n' est qu' un moyen d' atteindre, de notre vivant, a la perception métaphysique du rythme universel, immortel, éternel, un moyen de constater en nous, et au sein meme de l' action réputée la plus bestiale, des lois abstraites dominant notre étre périssable ; un moyen, enfin, de " Connaissance " fluidique dont la pensée et la musique sont les seuls équivalents. Pour que deux étres... [Lire la suite]
08 juillet 2017

Platon Et La Voie Du Coeur.

      Le corps entre perception et sensibilité.       C' est dans le timée que Platon va le plus loin dans sa philosophie du corps humain. Nous n' en retiendrons que l' analyse qu' il donne des sens et des sensations qu' ils procurent. Platon ne se contente pas de discerner analytiquement les cinq sens. Pour lui, le toucher est d' une autre sorte que les sensations attachées a un sens particulier. Parce que le toucher ne concerne pas seulement une partie du corps, mais tout le corps. Nous avons a... [Lire la suite]
06 juillet 2017

Platon Et La Voie Du Coeur.

      Le corps entre perception et sensibilité.     La question de la sensation reléve d' une réfléxion sur le corps puisque c' est notre corps qui est le lieu de nos sensations. Or, ne répéte t on pas, jusqu' a en faire une idée trés galvaudée, que la question du corps a été quelque peu négligée par la tradition philosophique, alors que le yoga suffirait a montrer l' attention que la pensée de l' inde n' a cessé d' avoir pour cette question ? On allégue, de maniére assez grossiére, le mépris du corps... [Lire la suite]